Une rentrée haute en paroles ! « Vox Challenge » : c’est parti !

par Vernon Pauline

Une rentrée haute en paroles ! « Vox Challenge » : c’est parti !

Lundi 5 mars 2018, 8h20, devant les portes du C.D.I., les élèves de la 206 attendent. Ce qui les attend ? Une journée entière consacrée à l’éloquence avec – à la fin – la sélection des huit candidats qui participeront au concours « Vox Challenge ». Retour sur cette rentrée haute en paroles !

Avant la mise en voix, un discours se prépare. Accompagnés par Madame Backhouse, professeur documentaliste, et leurs professeurs Madame Glévéau, Monsieur Lafragette et Madame Vernon, chaque élève travaille pendant plus de 3h pour construire son discours. Les modalités sont les suivantes :
-  Un choix laissé libre entre les quatre sujets suivants :
« Faut-il toujours être connecté(e) ? » « Doit-on toujours écouter les adultes ? », « Check ou poignée de mains ? » « Stylo-plume ou Quatre couleurs ? ».
-  Un choix laissé libre pour la réponse donnée
-  Un discours proposant les étapes suivantes :
Exorde (Introduction), Narration (histoire), Argumentation, Réfutation (étape facultative consistant à déconstruire la thèse opposée) et Péroraison (Conclusion).
-  Un discours durant au minimum 2 minutes

Deux minutes de discours, cela vous paraît court ? Détrompez-vous : défendre une thèse durant 120 secondes demande un travail assidu et appliqué. Ce qui a été fait jusqu’à 11h45, heure d’une pause déjeuner bien méritée !

14h, dans le théâtre du lycée… Le jury – composé de Madame Backhouse, professeur-documentaliste, de Monsieur Potier, étudiant en Lettres Modernes et finaliste du concours d’éloquence « Fleurs d’éloquence » 2017 organisé par la Sorbonne et de Madame Vernon, professeur de Français de la classe – s’installe devant une scène encore vide. Les sièges rouges se remplissent peu à peu : l’heure du passage est venue. Par ordre alphabétique, les 34 élèves de la classe (un élève est malheureusement absent) passent ; certains le font sans peur apparente, d’autres surmontent leur angoisse mais tous jouent le jeu et le jouent bien ! Pourtant, il faudra effectuer une sélection…

16h, dans la salle des Professeurs : c’est l’heure de la délibération. Aidés par la grille d’évaluation (Critères d’évaluation reportés ci-dessous) remplie lors du passage de chacun, il faut faire émerger huit prénoms ; certains sont évidents, d’autres suscitent davantage de discussion et c’est maintenant aux membres du jury de trouver des arguments ! Une heure plus tard, cette journée d’éloquence tire à sa fin : nous avons nos huit candidats.

Mercredi 7 mars, 10h40, en salle 411 : c’est l’annonce des résultats et de la suite des événements. Car tout n’est pas fini et même plus : tout ne fait que commencer. Pour les huit candidats sélectionnés bien sûr mais aussi pour les 27 autres élèves : en effet, toute la classe participe à ce concours. Comment ? Huit groupes sont composés autour des candidats, chacun accompagné de trois ou quatre coachs – un coach « leader » sélectionné parmi les élèves les mieux classés après ceux sélectionnés puis de deux ou trois élèves. Chaque élève – retenu ou non – nous a montré des qualités qui vont donc devenir des atouts pour préparer au mieux le candidat mais aussi pour aider l’équipe pédagogique à organiser le concours. Et bien sûr, de nouveaux ateliers sont prévus.

Alors pour la suite ? Un article à lire très bientôt !

Article rédigé par Madame Vernon, professeur de français.

****************

Critères d’évaluation
EXPRESSION
-  Intonation
-  Force de conviction/de persuasion
-  Vocabulaire employé
-  Rapport aux notes
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
CONTENU
-  Progression du discours
-  Choix des idées
-  Développement des idées
1 2 3 4 5 6
PRESENTATION
-  Tenue
-  Gestuelle
-  Respect du temps
1 2 3
TOTAL /20