La Classe sans note : Quoi ? Comment avoir sa place ?

(actualisé le ) par Laurent FOUILLARD

A la rentrée 2017, pour la 4e année consécutive, quatre classes de Seconde sont évaluées par compétences.

Ce projet est le fruit de la réflexion d’équipes pédagogiques motivées et soucieuses de faire travailler les élèves autrement quel que soit leur niveau scolaire à l’entrée en classe de Seconde.

L’évaluation repose sur des critères communs à l’ensemble des disciplines et vise à favoriser l’autonomie des élèves dans l’acquisition des savoirs et des compétences tout en valorisant les progrès accomplis.

Cette modalité d’évaluation peut, dans un premier temps, déstabiliser les élèves car ils ne peuvent plus comparer leurs résultats à ceux des autres élèves de la classe, mais très vite ils comprennent que chacun doit chercher à progresser dans les compétences qu’il ne maîtrise pas suffisamment.

Ces classes bénéficient toutes, en plus des enseignements obligatoires, d’un projet innovant. Il s’agit d’un MOOC en partenariat avec l’ESSEC (établissement de l’enseignement supérieur de Cergy) qui s’intitule « bien démarrer au lycée pour se mettre en route vers le supérieur ».

Ce module permet aux élèves de se poser les bonnes questions sur l’orientation et de réfléchir sur leurs méthodes de travail.
Nous vous invitons à lire le dossier qui est remis aux parents des classes évaluées par compétences au moment de la rentrée scolaire.

Quelques témoignages d’élèves ayant fait leur année de Seconde dans une classe évaluée par compétences

- Manon en classe de Seconde année 2016/2017 : "On a moins la pression qu’avec des notes, il n’y a pas de compétition, on est plus focalisé sur la qualité du travail même si au départ on a du mal à se situer par rapport aux autres, trois ans comme cela ce serait très bien"

- Adam en classe de Seconde année 2016/2017 : "Il y a plus de règles à respecter dans cette classe, on est obligé de regarder les appréciations sur les copies"

- Vincent en classe de Seconde année 2016/2017 : "On sait où on s’est loupé, avec les notes on ne sait pas "

- Zeynep en classe de Seconde année 2016/2017 : "C’était difficile de s’adapter au début, ça fait beaucoup de changements mais on sait où s’améliorer"

- Victor en classe de Seconde année 2016/2017 (en classe de Seconde avec des notes en 2015/2016) : " Je préfère sans notes, on sait ce que l’on doit approfondir. Pour les parents, un D est vu comme un très mauvais résultat"

- Ange-Marie actuellement en 1ère L, en classe de seconde année 2015/2016 : "Un élève dans une classe évaluée par compétences a une plus grande estime de soi qu’un élève noté avec des chiffres."

- Kérène, actuellement en 1ère L, en classe de seconde année 2015/2016 : "Un D à la place d’un zéro est valorisant car on sait qu’on a les capacités de faire mieux"

- Léna actuellement en 1ère L, en classe de seconde année 2015/2016 : "Un climat familial s’installe avec les professeurs. Ce fut une année enrichissante et valorisante mais courte. En effet, nous sommes replongés dans les notes en Première."

- Bastien actuellement en Terminale S (Seconde sans notes en 2014/2015) : "Je trouve ça bien. Quand on galère sur tout, cela permet de voir où il y a des problèmes et même de se perfectionner. Avec un 16, on peut se dire "c’est bien" et s’arrêter là alors qu’avec les compétences, si on a orange dans une seule compétence et tout le reste vert, on va chercher à l’améliorer."

Pour y entrer : Très simple ! Il suffit de se manifester à l’inscription.

Fabien Serret, professeur de SVT