Sortie au musée Rodin et au Louvre

par Bénévent

Mercredi 4 décembre 2019
Matin : Arrivés à paris, les élèves dessinent l’architecture des Invalides dans le froid glacial.
Ensuite, on se dirige au musée Rodin où les élèves assistent à une conférence de 2h30 animée par Véronique Garnier.

Ainsi, les élèves ont pu mieux comprendre l’oeuvre de ce grand maître, de ses premières oeuvres réalisées dans l’atelier Carrier-Belleuse jusqu’à celles d’un artiste qui choisit de rompre avec les usages de son temps. Parmi ses œuvres de jeunesse, L’Homme au nez cassé apparaît ainsi en décalage par rapport aux standards de l’époque, tandis que l’Age d’Airain renie les artifices traditionnellement utilisés pour privilégier l’expressivité du corps. Cette absence d’artifices, comme la nudité observée chez Le Penseur ou Adam et Ève, a également pour but de garantir l’intemporalité des œuvres de Rodin.

L’artiste se distingue aussi par le caractère monumental de ses créations. Balzac, Les Bourgeois de Calais ou Le Penseur impressionnent par leur puissance celui qui les observe. L’exemple le plus marquant est probablement la Porte de l’Enfer, jamais achevée par l’artiste et surchargée d’éléments parmi lesquels figurent les sujets majeurs de l’œuvre de Rodin (Ugolin, Le Baiser, Le Penseur, Les Trois Ombres).

Des croquis ont été réalisés par les élèves sur leur carnet de croquis.
Après-midi : Après un déjeuner dans le jardin des Tuileries près de la fontaine, nous nous sommes dirigés vers le Louvre où nous avons visité principalement deux salles. Les salles Daru et Mollien.

La première est consacrée aux oeuvres des néoclassiques (David, Girodet, Ingres) et la seconde de celles des romantiques (Delacroix, Gros, Géricault, Delaroche, Chassériau).

Merci aux élèves d’arts plastiques de terminale enseignement de spécialité (TL1, TL2) et terminale enseignement optionnel (T.ES1, T.ES3 et T.S3) pour cette journée riche et fructueuse.




Voir en ligne : Visite au musée Rodin et musée du Louvre