Voyage en Ecosse - mars 2018

(actualisé le ) par Laurent FOUILLARD

Vendredi 16 mars :
Dernier jour - chemin du retour
La nuit a été très agitée sur le bateau et cela pendant tout le trajet mais heureusement nous avons trouvé un restaurant américain très connu sur la route qui a permis à tous de reprendre des forces.

Malheureusement entre le retard dû au mauvais temps en mer et les bouchons en région parisienne, l’arrivée n’est pas prévue avant 20h.

Jeudi 15 mars
Deuxième et dernière journée sur Edimbourg dans le froid mais sous un soleil relatif.
Après avoir découvert les joies de la "gastronomie" anglaise la nuit précédente, les élèves ont entamé une journée riche en histoire et sciences pour combler leurs professeurs de DNL.
Quatre élèves nous ont guidé pour une visite du Royal Yacht Britannia, ancienne demeure sur mer de la famille royale (1953-1997).
Ensuite, après un déjeuner composé des fameux sandwichs à l’oeuf, nous avons visité le Scottish Parliament et avons eu la chance d’assister à une séance après les explications de quatre autres élèves. Le parlement a été construit après le vote de 1997 qui donnait à l’Ecosse plus de pouvoir.
Le reste de l’après-midi a été dédié à la découverte du National Museum of Scotland menée par Mme Béoutis et à la visite guidée du Mary King’s Close, musée souterrain qui permet de se replonger dans le quotidien des habitants d’Edimbourg du 17e siècle.
Dernière nuit à Edimbourg avant de reprendre la route vers Newcastle puis le ferry vers Amsterdam.

Lundi 12 mars :
La nuit sur le bateau s’est très bien passée et sur la route pour Edimbourg, les élèves ont pu admirer le Mur D’Hadrien et les vestiges d’un fort romain, tous deux très bien conservés. Marine, Ornella, Ariane, Simon et Anthony ont mené la visite. Tous les élèves sont bien installés dans leurs familles et attendent de découvrir Edimbourg avec impatience. L’accent écossais n’a pas manqué de les surprendre.

Dimanche 11 mars :
Nous sommes bien arrivés au port d’Amsterdam. La route s’est très bien passée et les élèves ont pu pratiquer leurs talents linguistiques sur la route. Tout le monde va bien et attend avec impatience la traversée jusqu’à Newcastle.
Une nuit bercée par les flots nous attend...