« Vox Challenge » : Atelier 1 !

par Vernon Pauline

Comme promis, quelques nouvelles du concours d’éloquence organisé dans le lycée Le Corbusier et auquel participe la classe de 206.
Pour participer, il faut se préparer.
Lundi 15 janvier, pendant deux heures, Thomas Potier, étudiant en deuxième année de Lettres Modernes à Paris IV, est venu délivrer ses conseils expérimentés à nos élèves.

Expérimenté, Thomas l’est : l’an passé, lors du concours « Fleurs d’éloquence » – concours proposé par la Sorbonne aux étudiants de toutes filières – il est allé jusqu’en finale.
Pour cela, il a bénéficié d’ateliers proposés par la faculté mais a aussi travaillé seul pour affiner sa plume.
Pendant ces deux heures, c’est cette fois Thomas qui a animé la séance : il a tout d’abord témoigné de l’importance de l’éloquence dans notre société et du sentiment de liberté que l’on peut ressentir quand on commence à maîtriser cet « art de bien parler ».
Ensuite, c’est à un travail de positionnement que se sont livré les élèves car un discours, ça n’est pas que des mots : c’est aussi un corps. Un élève, resté seul au tableau, devait garder le silence devant les 34 paires d’yeux de ses camarades… Difficile dans ces conditions de garder son sérieux mais au fil des passages, chacun a trouvé sa technique.
Dans un discours, les mots sont tout de même fondamentaux. La seconde heure a donc été consacrée à l’écriture : deux exordes – introduction d’un discours – ont été lus aux élèves et examinés de près. Puis deux sujets leur ont été soumis : « Faut-il cultiver son jardin ? » et « Valentin est-il vraiment un saint ? ». Ceux-ci n’ont pas laissé nos élèves sans voix et plusieurs volontaires sont déjà devenus, à la fin de la séance, d’habiles orateurs.
A suivre…

Article rédigé par Madame Vernon, professeur de français.